Cookie Consent byPrivacyPolicies.com

Les Chalets Toulouse

toulouse les chalets

Histoire du quartier des Chalets

Au nord du Capitole, cet ancien faubourg du nom d’Arnaud-Bernard s’est développé avec la création de la gare Matabiau à la toute fin du 19e siècle. Le quartier est aussi appelé Chalets-Concorde, en référence aux deux axes par lesquels il est traversé : la rue des Chalets et la rue de la Concorde, qui relient chacune le boulevard d’Arcole (sur l’emplacement des anciens remparts de la ville) au boulevard Matabiau qui longe le canal du Midi. Les rues du quartiers étaient autrefois des chemins qui reliaient les jardins ou maisons isolées aux portes des remparts. Lors du développement du quartier au 19e siècle, sortent de terre de grands hôtels particuliers de style architectural néo-classique. Ils coexistent avec des toulousaines traditionnelles, typiques des anciens faubourgs, ainsi qu’avec des maisons bourgeoises dotées de jardins, notamment dans la rue des Chalets. La qualité architecturale du quartier et sa situation par rapport au Capitole et aux berges du canal du Midi en font aujourd’hui l’un des secteurs les plus prisés de Toulouse.

Les incontournables du quartier des Chalets

Le quartier des Chalets est riche de nombreux édifices d’une grande qualité architecturale. Plusieurs sont particulièrement remarquables et emblématiques du quartiers. C’est le cas de Castel-Gesta, dit aussi château des Verrières ou Maison du Verrier, vestige d’une ancienne manufacture de vitraux qui comprenait un bâtiment d’exposition construit au 19e siècle dans un style médiéval. Autre édifice remarquable du quartier des Chalets, l’hôtel Job-Marsan situé boulevard de Strasbourg arbore quant à lui un style typiquement Renaissance. Place de la Concorde trône enfin la fontaine Clémence Isaure inaugurée en 1913. L’institut Cervantes de Toulouse, installé dans une belle demeure de la rue des Chalets, propose de riches expositions et des activités culturelles variées autour de la langue et des cultures espagnoles et hispano-américaines. Rue Saint-Germier, le théâtre de la Comédie de Toulouse est un autre haut lieu de la culture dans la ville rose, qui propose une programmation dense de concerts, de stand-up et de pièces comiques.

Vivre dans le quartier des Chalets

Secteur prisé pour sa qualité de vie, le quartier des Chalets est apprécié pour son atmosphère de village au cœur de la ville. Les familles y trouvent une offre d’établissements scolaires privés et publiques de qualité, de la maternelle au lycée. Deux établissements supérieurs sont aussi situés dans le quartier : l’institut supérieur européen de gestion et l’école Billières. Vivre aux Chalets, c’est aussi avoir la chance de vivre dans l’un des plus beaux quartiers de la ville d’un point de vue architectural et paysagé. Maisons de maîtres, hôtels particuliers néo-classiques et demeures bourgeoises avec jardins forment le décor de charme du quartier. Secteur parmi les plus attractifs de Toulouse, le quartier des Chalets jouit d’une situation idéale dans la ville, à deux pas de la place du Capitole et bordé par le canal du Midi. La ligne B du métro passe au sud du quartier, qui est aussi desservi par les lignes de bus L1, L9, 29, 45 et 70. La proximité de la gare SNCF Toulouse Matabiau est également un atout.

Ces biens peuvent vous intéresser