Cookie Consent byPrivacyPolicies.com

Saint Cyprien Toulouse

quartier saint cyprien toulouse

Histoire du quartier Saint-Cyprien

Sur la rive gauche de la Garonne, face au Carmes et au Capitole, le quartier Saint-Cyprien s’étend du pont Saint-Michel au pont des Catalans. Au creux du méandre, il est limité par le fleuve à l’est et par les allées Charles-de-Fitte à l’ouest. Il s’agit d’un des plus vieux quartiers de Toulouse : faubourg de la ville au Moyen Âge, il constitue alors une faille défensive pour la cité puis qu’il lui est relié par un pont mais ne possède pas ses propres remparts. Au 16e siècle, sous François 1er, une fortification sera construite pour sécuriser la rive gauche de la Garonne. Au 18e siècle, le quartier connaît d’importants travaux d’embellissements. La place Saint-Cyprien voit le jour à cette époque. Le faubourg devient officiellement quartier de Toulouse en 1794. Siège de la bataille de Toulouse en 1814, le destin du quartier Saint-Cyprien est étroitement lié à l’histoire de la ville et à la grande Histoire de France. Au 19e siècle, le quartier est un secteur pauvre, en grande partie habité par les populations gitanes de Toulouse. En 1875, il est dévasté par les inondations. Quartier d’asile durant toute son histoire, Saint-Cyprien a aussi accueilli les républicains espagnols qui s’y sont installés en nombre durant la dictature franquiste.

Les incontournables du quartier Saint-Cyprien

Avec son atmosphère de village, ses bâtiments anciens et ses rues pittoresques, Saint-Cyprien est un quartier incontournable de Toulouse, rattaché de longue date à son histoire. Il est ainsi riche d’un patrimoine remarquable, qui compte notamment le cimetière de Rapas, plus ancien cimetière de Toulouse, l’église du Sacré-Cœur et l’église Saint-Nicolas, l’hôpital de la Grave, l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, le théâtre Garonne et le musée d’art moderne des Abattoirs. Le pont Neuf est la porte d’entrée du quartier : plus ancien pont de la ville, il abrite dans le tunnel d’une de ses piles la discrète sculpture de street art de « l’enfant au bonnet d’âne ». Sur le bord de la Garonne, la prairie des Filtres est un grand parc idéal pour se relaxer. Elle est réputée pour accueillir chaque année le festival Rio Loco. Entre le pont Neuf et le pont Saint-Michel, le dôme de la Grave est emblématique du quartier, mais aussi un véritable symbole pour la ville. Vers le nord, les rives de la Garonne mènent enfin aux Abattoirs, vaste musée d’art contemporain.

Vivre dans le quartier Saint-Cyprien

Le quartier Saint-Cyprien conserve de son passé une ambiance cosmopolite. Une mixité qui se ressent dans l’habitat, composé de petites maisons avec jardin comme de résidences anciennes et d’immeubles plus récents. La situation du quartier est idéale, puisqu’on peut rejoindre le Capitole en 30 minutes à pieds grâce aux différents ponts qui traversent la Garonne. De nombreux services et équipements font du quartier Saint-Cyprien un secteur agréable à vivre pour les familles : on y trouve en effet plusieurs crèches, écoles, collèges, structures d’accueil périscolaire, ainsi qu’un lycée privé. Quartier vivant, Saint-Cyprien est apprécié pour son ambiance de village dans la ville, avec son marché couvert, son petit marché extérieur place Ravelin et ses nombreux commerces de proximité. Le quartier est desservi par la ligne de A du métro, ainsi que par de nombreuses lignes de bus. Les espaces de détente et de promenade, le long de la Garonne notamment, participent de la qualité de vie du secteur.

Ces biens peuvent vous intéresser